25 novembre

les engoulevents disparus

les coqueli les hannetons cots

et l’âme en nage tout entière

à la décharge des matières

aux poètes fortunément

des noms de charcuterie

restèrent

 

 

 

même triste démesurément

plonger

la main dans la poche

passer

entre les doigts

le centimètre de joie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*